Nous contacter : secretariat[@]bids-net.com | (226) 25 37 41 05

L’importance de la connectivité large bande comme facteur de développement économique et social est reconnu par tous. C’est pourquoi tous les pays ont entrepris la construction de réseaux large bande notamment à travers la réalisation de backbones nationaux en Fibre Optique en vue d’assurer l’ubiquité de l’accès au haut débit et la promotion de l’innovation et le développement des applications au profit des populations.

A ces backbones nationaux s’ajoutent les réseaux et infrastructures des opérateurs de communications électroniques, des Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) et les réseaux alternatifs des compagnies d’électricité, d’eau, de transports, etc.

Cependant, tous ces réseaux sont de grande capacité mais ne peuvent être utiles aux populations et aux entreprises que s’ils sont exploités de manière rationnelle et optimale.

La présente réunion d’échanges et de réflexions, prévue pour les 15 et 16 décembre 2016 à Ouagadougou (Burkina Faso), a donc pour objectif d’explorer les approches stratégiques optimales pour rendre ces investissements utiles au développement. Cette réunion est organisée par Envol Afrique Technology (Mali), l’Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT) de Dakar (Sénégal) et Business Intelligence & Development Support Network (BIDS-Net) (Burkina Faso).

Sont conviés à cette réunion les gouvernements, les régulateurs, les opérateurs, les FAI, les propriétaires de réseaux alternatifs, les partenaires Techniques et Financiers (PTF), les équipementiers, et les représentants des usagers.

Les représentants des gouvernements seront invités à faire une présentation de la situation dans leur pays en matière de backbone y compris le cadre législatif et règlementaire en matière de licence d’opérateur de réseaux. De même, les opérateurs et FAI sont invités à partager leur provision et projets en matière de développement des infrastructures. Les représentants des Communautés Economique Régionales exposeront les projets sous régionaux avec les objectifs d’intégration sous régionale. Les PTF présenteront les options possibles en matière de financement de développement des infrastructures et des réseaux. Et enfin les équipementiers pourront informer la réunion sur leur contribution potentielle